J'aime les livres et j'en suis fière

http://suny.zeblog.com/

Le temps qui passe...

« Décembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Suny? Yes, it's me

Suny Des livres, des livres, encore des livres... Ce que j'ai aimé lire, pourquoi ne pas donner envie aux autres de le lire aussi? Puis si vous avez envie de me conseiller des lectures, surtout faites-vous plaisir, la lectrice compulsive que je suis en sera ravie! Et enfin, elle sera aussi ravie de lire vos commentaires concernant les ouvrages présentés. ^^

L'administration

En stock

Choisis ton rayon

Derniers arrivages

Pages

Ce qui se passe dans le coin...

Puis y'a aussi les autres...

Fils RSS, trucs bizarres que je ne comprends pas, mais je les laisse, au cas où.

Je suis une légende - Richard Matheson

Elégamment rédigé par Suny :: le 21/10/2007 à 11:29 :: Fantastique, science-fiction

J'ai englouti ce livre en une journée (bon, il est pas bien épais mais j'avais quand même autre chose à faire à côté...), et pourtant j'ai du mal à dire s'il m'a vraiment plu ou pas. Il est plutôt étrange, un peu surprenant, peut-être un peu dérangeant aussi, je ne saurais vraiment le dire... Pourtant ce n'est qu'une approche parmi tant d'autres du mythe des vampires.

Mais il a quelque chose de vraiment original par rapport aux autres : il ne cherche pas vraiment à dépeindre la personnalité de ces créatures, leurs habitudes, leur psychologie, mais il cherche surtout à trouver une explication à ce "mal". Et il a opté pour l'explication scientifique, et il faut bien admettre que cette explication pourrait tenir la route. Ce roman date de 1954 et pourtant, foi de technicienne de laboratoire, les éléments scientifiques y sont vraiment très concordants. Ce roman aurait pu être écrit de nos jours, il aurait difficilement pu être mieux documenté...

Bon, il n'y a pas non plus que ça, on partage aussi l'histoire de Robert Neville, le seul rescapé de cette grande épidémie, on vit sa lutte pour survivre dans ce monde où il est maintenant seul contre tous, entouré des bêtes sauvages qui jadis étaient ses voisins... C'est un peu sordide, c'est sombre, parfois triste, jamais joyeux, mais je crois qu'au final, j'ai bien aimé ce livre.

 

 

Comme vous, il croyait que les vampires ne hantaient que les mythes de l'Europe centrale et la littérature d'épouvante. Comme vous, il se trompait. Il est aujourd'hui l'ultime survivant d'une étrange épidémie qui a fait subir à l'humanité une mutation irréversible : le virus (en fait l'éditeur raconte n'importe quoi, c'est une bactérie) qui contraint les hommes à se nourrir de sang les empêche aussi de mourir tout à fait et les oblige à fuir les rayons du soleil. Ainsi, chaque jour, Robert Neville doit organiser sa survie et chaque nuit subir les assauts des demi-morts affamés. Mais l'horreur atteint son paroysme lorsqu'il doit résister à l'appel suppliant de la femme qu'il aime...

C'était Charlton Heston qui incarnait à l'écran Le Survivant.

 

La tempête - René Barjavel

Elégamment rédigé par Suny :: le 11/10/2007 à 22:18 :: Fantastique, science-fiction

J'ai été moins convaincue par cet ouvrage de Barjavel que par les trois autres déjà lus.

Bien sûr, on y retrouve sa créativité, son style agréable à lire, puis même que je suis cité au début du livre (sous le visage d'un général de l'armée américaine, mais je suis citée quand même hein), mais je n'ai pas vraiment réussi à y retrouver toute la passion, la conviction qui étaient omniprésentes dans Une rose au paradis, Le grand secret et La nuit des temps.

Cela n'en reste pas moins du Barjavel, hein, c'est futuriste même à notre époque, même si l'ouvrage date de 1982 (j'étais même pas née, bordel...), ça le lit vite et bien, on referme le livre content de l'avoir lu.

 

 

Une jeune Américaine, Judith, va devenir l'héroïne la plus extraordinaire de l'histoire de l'humanité. Mais avant il y aura eu une guerre gigantesque, puis la paix, une prospérité fantastique mais dangereuse. Un péril monstrueux menace alors l'humanité d'une destruction totale. Et c'est Judith qui est choisie par le destin pour tenter de la sauver, en se trouvant confrontée à un homme qu'elle avait connu le jour de ses quinze ans, et qu'elle avait voulu oublier. Une histoire d'amour exceptionnelle.

 

Une rose au paradis - René Barjavel

Elégamment rédigé par Suny :: le 23/08/2007 à 18:46 :: Fantastique, science-fiction

Quand je vous disais qu'avec Barjavel on n'était jamais déçu, hein, ben j'avais raison! Il est tout simplement génial. Et dire que ça été écrit il y a plus de quinze ans! Autant certains vieillissent mal, autant lui... Bon malheureusement il n'est plus de ce monde, mais il nous reste ses oeuvres, et elles, elles vieillissent bien.

On retrouve dans Une rose au paradis des idées déjà évoquées dans La nuit des temps et Le grand secret : l'enfermement, l'isolement, l'amour inconditionnel et parfois incompris, de grands chamboulements dans l'ordre du monde, un personnage mystérieux... Mais ce qui est magique, avec lui, c'est que même si les thèmes de fond sont récurrents, l'histoire est toujours différente, elle surprend toujours, elle émerveille et elle horrifie en même temps. Nouveauté par rapport aux deux autres : comme un petit sentiment de claustrophobie. Moi qui ne suis pas claustrophobe, je peux vous dire qu'il faut y aller pour arriver à ça... Voilà qui résume bien le génie Barjavel, je trouve! ^^

 

 

Une gigantesque manifestation réunit, place de la Concorde, des millions de femmes enceintes venues dénoncer les effets de la bombe U. Mais il est déjà trop tard... Le cataclysme se déclenche. La planète Terre est réduite à néant. Cependant, Lucie, l'une des manifestantes, échappe mystérieusement à la déflagration.

Seize ans plus tard... Lucie vit avec son mari et ses enfants dans un univers étrange où le temps n'existe plus, où il suffit d'appuyer sur un bouton pour obtenir vêtements et nourriture.

Que s'est-il passé? Pourquoi ont-ils échappé au cataclysme? Qui est l'énigmatique Monsieur Gé que les enfants assimilent confusément à un Dieu?

Les Autres Dieux (et autres nouvelles) - Howard P. Lovecraft

Elégamment rédigé par Suny :: le 15/08/2007 à 11:19 :: Fantastique, science-fiction

Ouais, bof... Je me suis quand même un peu ennuyée, et j'avoue que j'ai dû me forcer un peu pour terminer ce livre.

Non pas que je l'aie trouvé nul. Je suis certaine qu'à leur époque, ces nouvelles ont dû faire sensation, une petite révolution dans le genre. Parce que c'est indéniable qu'il y a quelque chose, un goût certain pour le mystère, l'étrange, l'inquiétant. Il y a un style, aussi, une façon de décrire vraiment précise.

Mais c'est vieux. Pour du fantastique, c'est trop vieux pour moi. Encore, s'il avait un peu plus développé ses personnages, plus développé les fins, aussi, au lieu de laisser le lecteur totalement dans le flou, je dis pas. Mais non, là, j'ai beau avoir essayé, je me suis fait chier...

 

 

Démons!

Ils sont légion dans l'univers de Lovecraft. Grand lézard aquatique, créatures hybrides, ils habitent nos rêves et prennent possession de nos rues, de nos maisons...

Même les chats ont une aura étrange. On raconte qu'à Uthar, ils se sont livrés à un sordide festin...

Au-delà des monstres, il y a ce chemin qui mène vers le Palais des Soixante-Dix Délices, pure merveille qui rivalise de beauté avec les temples de Sarnath, la magnifique.

Laissez Lovecraft vous guider dans les méandres de ces citadelles qui touchent au monde des dieux et parfois aux marches de l'Enfer...

La barrière Santaroga - Frank Herbert

Elégamment rédigé par Suny :: le 12/07/2007 à 17:26 :: Fantastique, science-fiction

Hmpf... Un peu chelou...

Dans la globalité, l'histoire est plutôt sympa à lire, mais je n'ai pu m'empêcher de me demander tout au long de ce livre où l'auteur voulait en venir, quel était l'intérêt réel de cette histoire. Je me disais que la fin me l'apprendrait... Ben non. Vers le milieu, les choses s'accélèrent, les événements semblent prendre un tourant qui va laisser le lecteur sur le cul, soufflé. Ben non... ça retombe comme un soufflé, justement. On se perd trop dans un sac de noeuds pas possible, on attend le dénouement avec impatience et on se dit que quand ça viendra, ça sera quelque chose de grandiose. Au lieu de cela je suis restée sur ma faim, j'ai pas pigé la fin, je me demande d'ailleurs si j'ai pigé quelque chose dans ce bouquin...

Bon, après tout ce qui précède ça fait un peu con de dire ça, mais malgré tout j'ai un peu apprécié. Y'a de l'idée, quoi.

 

 

Gilbert Dasein est un jeune et brillant psychologue de l'universié de Berkeley. On lui demande un rapport sur la vallée de Santaroga, dont les habitants semblent résister à l'implantation d'un magasin. Dans ce petit monde, il n'y a ni fous ni délinquants, mais quelque chose doit porter malheur aux étrangers : deux enquêteurs ont déjà été tués accidentellement. Dasein, lui, n'a pas oublié la belle Jenny Sorge, native de Santaroga, qui fut son étudiante à Berkeley ; il accepte la mission avec l'espoir de la revoir. Curieuse vallée en vérité : vieilles bâtisses, vieilles machines, gens renfrognés... jusqu'à ce qu'on reconnaisse en lui l'ami de Jenny. Alors l'accueil devient chaleureux et Dasein, libre de faire ce qu'il veut, ne comprend pas pourquoi lui arrivent tous ces accidents. Où est l'invisible barrière Santaroga? Espérons que Dasein saura la trouver avant d'y laisser sa peau.

 

Frank Herbert (1920-1986) est surtout connu par le colossal cycle de Dune, qui a fait de lui le maître incontesté de la SF. Ses fidèles retrouveront ici ses thèmes favoris : l'écologie, la drogue, les pouvoirs de l'esprit. La barrière Santaroga est l'un de ces romans policiers métaphysiques où l'enquêteur s'aperçoit que tout s'éclaire quand il arrive à se comprendre lui-même.

La nuit des temps - René Barjavel

Elégamment rédigé par Suny :: le 11/07/2007 à 17:40 :: Fantastique, science-fiction

La magie Barjavel a encore frappé...

Il a ce talent incroyable pour rendre des choses invraisemblables tout à fait imaginables, pour rester dans le vrai tout en envoyant le lecteur se balader dans les merveilles de son imagination. On pourrait croire qu'un roman de science-fiction pondu en 1968 soit totalement dépassé aujourd'hui... Que nenni! Il étonne, épate, surprend, émerveille, énerve, attendrit, passe tout naturellement de la description scientifique à l'expression des émotions les plus profondes. Puis alors la fin... Faut être médium pour s'y attendre!

Il est tout simplement gé-ni-al.

 

 

Dans l'immense paysage gelé, les membres des Expéditions Polaires françaises font un relevé du relief sous-glaciaire. Un incroyable phénomène se produit : les appareils sondeurs enregistrent un signal. Il y a un émetteur sous la glace...

Que vont découvrir les savants et les techniciens venus du monde entier qui creusent la glace à la rencontre du mystère?

La nuit des temps, c'est à la fois un reportage, une épopée mêlant présent et futur, et un grand chant d'amour passionné. Traversant le drame universel comme un trait de feu, le destin d'Eléa et de Païkan les emmène vers le grand mythe des amants légendaires.

Le grand secret - René Barjavel

Elégamment rédigé par Suny :: le 19/06/2007 à 17:09 :: Fantastique, science-fiction

En quelques mots : fantastique, terrifiant, inquiétant, extraordinaire, palpitant, étonnant, intrigant, surprenant, troublant, émouvant... tout simplement passionnant.

 

Mais je n'ai pas le droit de vous dire de quoi ce livre parle... c'est un secret.

 

À vous de le découvrir, ce que je vous conseille vivement. Un merveille pareille, on n'a pas le droit de passer à côté...

 

 

"Le grand secret", c'est l'histoire d'un couple séparé par un extraordinaire événement, puis réuni dans des circonstances telles que jamais un homme et une femme n'en ont connu de pareilles. C'est aussi l'histoire d'un mystère qui, depuis 1955, a réuni, à l'insu de tous, dans une angoisse commune, par-dessus les oppositions des idéologies et des impérialismes, les chefs des plus grandes nations. C'est ce "grand secret" qui a mis fin à la guerre froide, qui a été la cause de l'assassinat de Kennedy, qui rend compréhensible le comportement de De Gaulle en mai 1968, qui a rendu indispensables les voyages de Nixon à Moscou et à Pékin. Il n'a rien à voir avec la guerre ou la bombe H. C'est le secret de la plus grande peur et du plus grand espoir du monde. Il ne faut pas oublier que c'est un roman. Mais si c'était vrai?... 

L'Aîné - Christopher Paolini

Elégamment rédigé par Suny :: le 25/05/2007 à 18:30 :: Fantastique, science-fiction

Aujourd'hui, je vais vous parler du second volume de la Trilogie de l'Héritage de Christopher Paolini, dont le premier tome, Eragon, a déjà été traité il y a quelque temps ici.

 

C'est donc la suite des aventures du jeune Eragon, sans grand changement par rapport au premier : toujours aussi prenant... Le cheminement du jeune Dragonier se développe, s'approfondit, et on n'a envie que d'une chose : connaître la suite. Malheureusement, il va falloir attendre la sortie du troisième et dernier tome, qui apparemment est prévue pour février 2008 (source incertaine...). Donc encore pas mal de temps à attendre... Heureusement, j'ai une bonne pile de livres pour me tenir compagnie d'ici là!

Et vous pouvez toujours vous tenir au courant des actualités de l'auteur, ici, mais j'ai l'impression que ce n'est pas mis à jour très régulièrement, à moins que Christopher soit tellement occupé pour nous pondre une autre merveille qu'il n'ait pas le temps d'actualiser... ^^

 

 

Un Dragonnier, un nouveau rebelle, une princesse. L'épopée continue...

Eragon et Saphira, sa dragonne, sont à peine sortis de la bataille de Farthen Dûr que des Urgals attaquent de nouveau et tuent le chef des Vardens... Nasuada, sa fille, est nommée à la tête des rebelles. Après lui avoir prêté allégeance, Eragon entreprend avec Saphira un long et périlleux voyage vers Ellesméra, le royaume des elfes, où ils recevront les enseignements d'un vieux Dragonnier.

Pendant ce temps, Roran, le cousin d'Eragon, organise la défense de son village contre les Ra'zacs, qui au cours d'un assaut enlèvent sa fiancée. Ces épreuves ont endurci le jeune homme. Plus que jamais déterminé à lutter contre l'Empire de Galbatorix, il convainc les villageois de rejoindre les rebelles au Surda.

Désormais, Eragon et Roran poursuivent un seul et même but : détruire les forces du mal.

Eragon - Christopher Paolini

Elégamment rédigé par Suny :: le 31/01/2007 à 18:23 :: Fantastique, science-fiction

Vous avez probablement déjà entendu parler d'Eragon, premier volet de la trilogie de L'Héritage de Christopher Paolini, et si vous n'avez pas entendu parler du livre vous n'avez pas pu rater le film, à moins de vivre dans une caverne (veinard va!).

Mais au cas où, je vais vous en parler quand même. J'ai lu ce premier tome il y a déjà un bon moment, quasiment tout de suite après sa sortie. Et j'ai adoré... Pour ceux qui ont vu le film et ont trouvé ça un peu succint, n'ayez pas peut d'être déçu avec le livre, il est vraiment extraordinaire, il tient le lecteur en haleine et se lit quasiment d'une traite (quand on a le temps quoi). Le plus impressionnant est de se dire qu'il a été écrit par un jeune homme d'une quizaine d'années, et vraiment plein de talent.

 

 

Voilà bien longtemps que le mal règne dans l'Empire de l'Alagaësia... Et puis, un jour, le jeune Eragon découvre au coeur de la forêt une magnifique pierre bleue, étrangement lisse. Fasciné et effrayé, il l'emporte à Carvahall, le village où il vit très simplement avec son oncle et son cousin. Il n'imagine pas alors qu'il s'agit d'un oeuf, et qu'un dragon, porteur d'un héritage ancestral, aussi vieux que l'Empire lui-même, va en éclore...

Très vite, la vie d'Eragon est bouleversée. Contraint de quitter les siens, il s'engage dans une quête qui le mènera aux confins de l'Alagaësia. Armé de son épée et guidé par les conseils de Brom, le vieux conteur, Eragon va devoir affronter, avec son jeune dragon, les terribles ennemis envoyés par le roi dont la malveillance démoniaque ne connaît aucune limite.

Eragon n'a que quinze ans, mais le destin de l'Empire est désormais entre ses mains!

 

Le second volet de la trilogie, L'aîné, est aussi disponible en librairies, et je vous le présentrai un peu plus tard. Le dernier tome est à paraître (je sais plus trop pour quand, peut-être fin 2007 mais il faudrait que je me renseigne).

Le Livre des Etoiles - Erik L'Homme

Elégamment rédigé par Suny :: le 19/01/2007 à 18:34 :: Fantastique, science-fiction

Voici une trilogie plutôt destinée à la jeunesse, mais que j'ai tout de même beaucoup apprécié. C'est l'histoire d'un jeune garçon a priori comme les autres mais dont les capacités exceptionnelles vont l'embarquer dans de sacrées aventures, en compagnie d'un étrange sorcier nommé Qadehar.

 

 

Tome 1 : Quadehar le sorcier

 

Guillemot est un garçon du Pays d'Ys, situé à mi-chemin entre le monde réel et le Monde Incertain. Mais d'où lui viennent ses dons pour la sorcellerie que lui enseigne Maître Qadehar? Et qu'est devenu le Livre des Etoiles, qui renferme le secret de puissants sortilèges?

Dans sa quête de vérité, Guillemot franchira la Porte qui conduit dans le Monde Incertain, peuplé de monstres et d'étranges tribus...

 

Tome 2 : Le seigneur Sha

 

Après son voyage dans le monde incertain, Guillemot poursuit son apprentissage de la magie à Gifdu. La Guilde des Sorciers est en émoi : elle ne parvient pas à vaincre l'Ombre, créature démoniaque, et rend Maître Qadehar responsable de cet échec. Le Sorcier doit fuir, tandis qu'un mystérieux personnage, le Seigneur Sha, s'introduit dans le monastère.

Qui est-il? Pourquoi veut-il rencontrer Guillemot? Saurait-il où se trouve le Livre des Etoiles?

 

Tome 3 : Le visage de l'Ombre

 

La nouvelle a retenti comme un coup de tonnerre au Pays d'Ys : Guillemot a été enlevé par l'Ombre, l'adversaire le plus redoutable qu'il ait jamais eu à affronter! En le retenant prisonnier l'Ombre veut accéder aux ultimes sortilègs du Livre des Etoiles.

Malgré ses pouvoirs exceptionnels, Guillemot résistera-t-il à cette puissance maléfique qui s'apprête à dominer les Trois Mondes?

Une lutte sans merci s'engage...

 

 

Rhâââ, ça me donne envie de les relire, tiens... ça a beau être de la littérature jeunesse (à partir de 10 ans quand même ^^), moi, j'adore. On n'a pas à se prendre la tête, juste à se laisser porter par les aventures de ce jeune sorcier qui apprend les secrets des runes...

Copyright © Suny - Blog créé avec ZeBlog