J'aime les livres et j'en suis fière

http://suny.zeblog.com/

Le temps qui passe...

« Octobre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031 

Suny? Yes, it's me

Suny Des livres, des livres, encore des livres... Ce que j'ai aimé lire, pourquoi ne pas donner envie aux autres de le lire aussi? Puis si vous avez envie de me conseiller des lectures, surtout faites-vous plaisir, la lectrice compulsive que je suis en sera ravie! Et enfin, elle sera aussi ravie de lire vos commentaires concernant les ouvrages présentés. ^^

L'administration

En stock

Choisis ton rayon

Derniers arrivages

Pages

Ce qui se passe dans le coin...

Puis y'a aussi les autres...

Fils RSS, trucs bizarres que je ne comprends pas, mais je les laisse, au cas où.

Un récit qui donne un beau visage - Jørn Riel

Elégamment rédigé par Suny :: le 28/10/2007 à 14:19 :: Contrées lointaines

Voici le troisième des quatre livres envoyés par Messaline.

Il s'agit du premier tome d'une trilogie, La maison de mes pères (non, rien à voir avec Pagnol...), dans lequel un jeune eskimo (NB : pour ceux que comme moi le terme d'eskimo choquerait, je ne fais que reprendre les termes de l'auteur...) raconte des anecdotes qui ont marqué son enfance plutôt atypique.

Tout comme dans La passion secrète de Fjordur, on trouve ici des situations surprenantes, un humour franc et un naturel déconcertant, des personnages variés et attachants, des paysages frigorifiants et des coutumes chaleureuses, bref, un petit délice de bonne humeur et de pitreries en tous genres.

 

 

Dans ce premier tome d'une trilogie désormais célèbre, La maison de mes pères, Jørn Riel nous fait découvrir l'enfance d'Agojaraq, jene métis eskimo entouré de ses cinq pères possibles et de sa vieille nourrice Aviaja. Dans ce Grand Nord canadien empreint de la culture eskimo qui nous est ici donnée à découvrir, Jørn Riel compose une galerie de personnages aussi pittoresques et savoureux que ceux que ceux qui nous ont ravis et enchantés à la lecture de ses fameux "racontars". Tendresse et humour conjugués font de ce livre et des deux qui vont le suivre des chefs-d'oeuvre de gaieté littéraire, denrée rare entre toutes!

 

Trackbacks

Pour faire un trackback sur ce billet : http://suny.zeblog.com/trackback.php?e_id=265587

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo :


Email (facultatif) :


Site Web (facultatif) :


Commentaire :


 
Copyright © Suny - Blog créé avec ZeBlog